Thés d'Inde

La tradition indienne du thé remonte au début du 19e siècle, lorsque les anglais désireux de s’affranchir des approvisionnements chinois plantèrent des théiers dans les régions d’Assam, de Darjeeling et de Nilgiri. Depuis, l’Inde propose une grande variété de thés noirs, du plus corsé des Assam aux feuilles brisées au plus délicats des Darjeeling de printemps des contreforts de l’Himalaya.


Filtrer selon

Variété
Origine
Conditionnement
Grandes Références